À propos

Logo Maritime

Voguer à contre-courant des idées-bateaux
Et des pensées sous-marines,
Préférer le tour du monde en solidaire aux croisières mondaines
Lever l’encre pour combattre la marée noire.
Voici quelques idées-phares vers lesquelles cingle La Compagnie Maritime

Maritime, créée en 1988 est reconnue depuis 2002 par la Fédération Wallonie Bruxelles, Service de la Création, comme compagnie de théâtre action. Rappelons que le théâtre action n’est pas une technique, mais une démarche qui articule l’outil théâtre autour des ateliers menés avec des personnes fragilisées d’une part, et avec des comédiens professionnels d’autre part. Elle est membre de la Fédération du  Théâtre Action. Quant aux techniques utilisées, elles concernent le rapport au public : théâtre forum, théâtre d’in(ter)vention, théâtre agora, théâtre de rue, etc.

Les Lieux:
La compagnie Maritime s’est ancrée à La Louvière où elle est en résidence depuis une vingtaine d’années. La diffusion des spectacles se fait principalement en Fédération Wallonie Bruxelles. Nous jouons également régulièrement en France, en Italie, au Québec.

Nos pratiques:
Avec le secteur associatif, nous menons des réflexions sur le sens même de nos actions en installant des liens durables entre celles-ci. Nos animations ou interventions, nos spectacles diffusés aussi, sont construit et alimentés par ces organisations. Pour ce faire, nous travaillons en amont, en explorant les thématiques avec les organisations, en s’immergeant au sein de leurs publics et en aval, en proposant des ateliers ou des spectacles dans lesquels ces groupes retrouvent leur parole.

Outre nos spectacles tous public (Six fois par mois, La vie en Bleus, Le Temps des Crises, Tête de liste, De trop ?, Nos vies ordinaires, …) nous proposons également des spectacles à destination des jeunes adultes (KC !, Amours mortes, Appels en absence, Liker, Consultation populaire,…). Par ailleurs, des spectacles d’atelier connaissent de belles aventures au-delà de leur lieu d’origine. Ce fût le cas avec Royal Boch, la dernière défaïence, joué une soixantaine de fois en Belgique et en France par les ex ouvriers de la manufacture Royal Boch, ou Petites coupures, avec Vie Féminine.